FANDOM


Kagerou
02-CODE BREAKER 153 RAW-.jpg
Kanji 蜉蝣
Romanji Kagerō
Caractéristiques
Sexe Femme
Âge 16 ans
Yeux Verts
Cheveux Blonds
Informations
Pouvoir Spécial 7 Flammes de l'Enfer
Partenaires Code:Breakers
Anciens Partenaires Code:Names
Numéro de Code -
Première Apparition
Manga Chapitre 141
Anime -

Kagerou, de son vrai nom Mishiru, était une membre des Code:Names de l'Eden et la cousine de Rei Ôgami.

ApparenceModifier

Mishiru look.png
Mishiru est une jolie adolescente réputée pour sa beauté, avec de longs cheveux blonds et ondulés, et des yeux verts. Ses manières gracieuses sont souvent félines, du fait qu'elle s'entend très bien avec les tigres et les chats, pouvant même se faire obéir d'eux. Elle est souvent vêtue d'une simple cape grise miteuse et elle est toujours pieds nus, ce qui ne l'empêche pas d'être considérée comme l'une des plus belles filles de son lycée. Dans son enfance, elle ressemblait comme deux gouttes d'eau à Ôgami, mais avec des cheveux blonds.

PersonnalitéModifier

Mishiru chat.jpg

Mishiru et un petit chat : entente parfaite

Mishiru est l'un des personnages les plus ambigüs de la série. Cousine d'Ôgami, descendant de Code:Emperor et maîtrisant les 7 flammes du Purgatoire, elle est très puissante. Malgré cela, elle est d'un naturel gentil, timide et compatissant. Elle ne sent plus à l'aise avec les animaux qu'avec les humains, particulièrement avec les félins, lesquels lui obéissent et la protège en permanence.

En dépit de sa personnalité gentille et douce, Mishiru souffre d'une grave déboublement de personnalité. Son "autre elle" se fait appeler Kagerou et est tout son contraire : cruelle et sadique, elle aime torturer ses ennemis mentalement et physiquement, sans aucune pitié. C'est ainsi que Kagerou a tué la famille Hachiôji, puis s'en est vanté devant Rui pour la faitr souffrir. Néanmoins, Mishiru parviendra, grâce à Ôgami et Sakura, à se débarrasser de Kagerou et, ainsi, à pouvoir vivre en harmonie avec ses amis et les chats.

HistoireModifier

Avant le début de la sérieModifier

Mishiru petite.png

Mishiru avant de tuer la famille de Rui

Mishiru est la lointaine descendante de l'Empereur des Enfers. De ce fait, elle est née en ressemblant à tout ceux de sa prestigieuse famille (tout comme Ôgami, un lointain cousin) et avec le pouvoir de contrôler les 7 flammes du Purgatoire. Le Premier Ministre du Japon, le père de Toki Fujiwara, la repère vite et la fait entrer dans l'Eden. Mishiru, alors aussi habitée par Kagerou, réussit toutes ses missions avec succès, notamment celle de tuer la famille de Rui Hachiôji en le faisant passer comme un accident de voiture. Kagerou ne cesse de surveiller les faits et gestes de Rei Ôgami, à la demande du ministre Fujiwara, et finit par devenir une puissante Code:Name, tout en entrant au même lycée que son cousin, sans même que ce dernier ne le sache.

Arc des Code:NamesModifier

La jeune fille apparaît sous les traits de Kagerou, auc côtés d'Aoba Takatsu et des deux autres Code:Names. Vêtue de sa cape habituelle, mais aussi d'un masque noir de Nyanmaru (le chat imaginaire que le jeune Yûki Tenpoin admire plus que tout), et ne peut donc pas être reconnue. Les Code:Names ont pour mission de tuer Rei Ôgami, que le Premier Ministre a jugé trop dangereux pour rester en vie. En tant que Kagerou, elle ne fait pas de différence entre son cousin bien-aimé à n'importe quel ennemi, et elle le combat donc naturellement avec ses trois camarades.

Ôgami est étonné de voir que Mishiru maîtrise aussi les pouvoirs des Enfers, mais ses souvenirs sont trop flous pour qu'il puisse faire le rapprochement entre son amie d'enfance et cette tueuse sans coeur. Kôdji et le mystérieux Masaomi Heike semblent au courant de sa véritable identité, mais ne le disent pas. Avec Yukihina, ils aident les Code:Breakers et la jeune Sakura Sakurakôji à vaincre Aoba et Shigure. Saechika Hachiôji, le frère de Rui, finit par mourir. Seule contre une dizaine de puissants détenteurs de pouvoir, Mishiru préfère fuir.

Arc de KibôModifier

Mishiru apparaît pour la première fois offciellement lors du festival annuel du lycée Kibô, où sont scolarisés Sakura et Ôgami. Les amis Code:Breakers (accompagnés du président Shibuya, de Kôdji et de Yukihina) participent au festival et s'amusent tout en surveillant le bon déroulement de la journée. Vers la fin, un vote a lieu pour décider qui est la plus belle fille du lycée. Bien entendu, Sakurakôji est en tête du vote, mais est finalement classée en deuxième, car Mishiru est élue à sa place. Les Code:Breakers sont étonnés, sauf Heike. Ce dernier leur présente la jeune fille, laquelle se montre très timide en apprenant qu'elle a été choisie comme "Miss du lycée Kibô".

Pourtant, en voyant Ôgami et ses amis, elle fonce dans les bras de son lointain cousin et, à la grande surprise de celui-ci, elle le hume comme un chat en murmurant "Tu sens bon, Rei-Kun". Sous le choc, les Code:Breakers l'interrogent, mais elle s'enfuit brusquement. Les amis la suivent et finissent par la retrouver dans un hangar où, vêtue de sa chemise miteuse, elle se terre. Toki, Sakura, Yûki et Rui Hachiôji tentent d'aller la voir, mais Mishiru appelle de nombreux tigres et chats qui la protègent et empêchent quiquonque de l'approcher.

Emperor arbre.jpg
Ôgami va la voir à son tour. Les félins veulent l'arrêter, mais Mishiru les arrête étrangement et accepte la main que le jeune homme lui tend. Elle sort du hangar sombre, l'air un peu hagarde, sous les yeux attentifs de ses compagnons. Tandis que Rui reproche à Kôdji de ne pas dire tout ce qu'il sait, Mishiru conduit Ôgami et ses compagnons dans une salle secrète à l'intérieur du lycée Kibô, où des tableaux sont affichés sur les murs. Tous ont la tête de Rei, aussi Masaomi Heike leur expliquent que les hommes peints sont tous les descendants de Code: Emperor, et qu'Ôgami est le dernier de cette longue lignée. Mishiru, tout en les regardant discrètement, se garde bien de dire qu'elle descent aussi du Roi des Enfers. Avant d'être interrogée par son lointain cousin, elle s'enfuit de nouveau, suivie par les félins.

Arc de la NégationModifier

Lorsque la vérité sur le premier ministre Fujiwara est enfin dévoilée, ce dernier se sert de Mishiru pour le défendre contre les Code:Breakers, lesquels veulent le châtier pour tout le mal qu'il a fait. Avec ses Flammes de l'Enfer, elle les empêche d'approcher du père de Toki qui les regarde tranquillement assis, d'un oeil amusé et sûr de lui. Tandis que Heike affronte Yukihina, son ennemi juré, et que Yûki et Kanda tentent d'arrêter la négation causée par le premier ministre, Rei tente d'arrêter sa cousine. Mais celle-ci est sous l'emprise de Kagerou, sa double personnalité maléfique, et elle plonge Ôgami dans une illusion d'un rêve érotique avec Sakura, la fille qu'il aime.

Pendant que Kôdji  trouve Toki Fujiwara et lui demande de tuer son ministre de père afin d’arrêter la négation, Kagerou s’apprête à porter le coup fatal à Rui Hachiôji, sous les cris inutiles de Sakura. Au dernier moment, Yûki Tenpoin et Kanda arrivent et sauve la jeune motarde. Yûki  tente d’arrêter la négation qui se propage avec son Pouvoir du Son, mais Mishiru utilise son feu pour lui percer les tympans. Les oreilles en sang, le jeune garçon continue quand même, déclarant qu’il « protègera tout le monde, quoi qu’il arrive, même s’il devient sourd ». Mais la négation est trop rapide et s’étend aux pieds de Yûki, lequel n’a pas le temps de s’écarter et tombe dans le noir.

Sous les yeux horrifiés de Sakura Sakurakôji, Yûki continue à sombrer. Pourtant, juste avant que les ténèbres enferme le Code:Breaker, la belle Kanda saute dans la négation et parvient à sauver Yûki, prenant ainsi sa place. Tandis que Sakura remonte Yûki près d’elle et du champ de bataille, Kanda tombe dans les tréfonds de la négation. Ses larmes volent jusqu’au miraculé et lui murmurent à l’oreille « je te confie la suite, Code:03, abat Kagerou », puis la courageuse femme disparaît dans le sombre sous-sol. Enragé, Yûki se tourne vers la redoutable Code:Name, les mots de son amie décédée résonnant encore en lui, et tente de l’atteindre avec son Pouvoir, mais Mishiru le met hors d’état de nuire avant. Le garçon retombe donc aux côtés de Rui Hachiôji, le corps tout aussi ensanglanté que cette dernière, inconscient.

Pour sauver ses camarades, Rui Hachiôji tente d'arrêter Kagerou, mais cette dernière est sans pitié avec la jeune femme. Elle lui révèle alors qu'elle avait tué son frère Saechika, autrefois, pour déstabiliser Rui. L'effet voulu est escompté, car la Code:Breaker est bouleversée et, folle de rage, tente sérieusement de tuer Mishiru. Sous l'effet de la colère, Rui voit son pouvoir augmenter considérablement et gagne du terrain sur la Code:Name. Au moment où elle va porter le coup de grâce, Rui reprend ses esprits et se transperce la main avec son Pouvoir de l'Ombre afin de se calmer. Elle déclare alors ne plus vouloir se laisser aller à la rancoeur et à la vengeance, et plutôt aller de l'avant avec Kôdji et ses chers amis. Furieuse de l'abandon de Rui, Mishiru se jette sur elle et l'abat avec une flamme.

Tumblr mby127rGLS1rcj8eco1 500.gif

Ôgami, très énervé

Comme Ôgami et Rui sont dans l'incapacité de se battre, et que Masaomi Heike est en plein combat avec Yukihina, la jeune Sakura Sakurakôji se retrouve seule face à Kagerou. La redoutable tueuse se jette sur la jeune fille et, étant très puissante, Sakura ne peut pas utiliser son pouvoir d'Espèce Rare. Celle-ci, sans défense, s'apprête à être tuée par Mishiru, car une flamme bleue bienveillante s'interpose. Sakura constate alors que Rei, entendant ses cris, et parvenue à sortir de l'illusion pour la sauver. Le Code:Breaker s'approche, entouré de ses flammes et le visage chargé de colère, hurlant "Tu as largement dépassé les bornes, Kagerou !"....

Le descendant de Code: Emperor s’approche de sa lointaine cousine, fou de rage qu’elle ait blessé ses compagnons, et la jeune fille doit donc faire face à un Ôgami enragé. Le combat finit par tourner à nouveau en faveur de la Code:Name, mais celle-ci reçoit un choc auquel elle ne s’attendait pas. Rei invoque Asmodée, la plus puissante des 7 Flammes de l’Enfer, qui appartient normalement à elle. Kagerou, une fois remise du choc, tente de reprendre Asmodée, mais cette dernière brise ses chaînes et reste avec Ôgami, expliquant qu’il a été « le premier à ne pas s’être laissé prendre à son illusion érotique ». Folle de rage de ne plus avoir sa flamme la plus puissante, Kagerou se rue sur son cousin pour en finir, tandis que le ministre Fujiwara la regarde avec amusement.

PouvoirModifier

Elle a montré jusqu'à présent qu'elle est capable d'utiliser naturellement trois des Sept Flammes de base et temporairement d'avoir le contrôle de l'une des quatre flammes de classe supérieure. On ne sait pas si elle peut utiliser les autres.

RelationModifier

Rei Ôgami : Rei et Kagerou étaient des amis d'enfance. A un moment donné Rei en serrant dans les bras de la jeune fille lui a proposé qu'elle ne serait jamais seule à ce moment là Kagerou était tombé amoureuse de lui mais celui-ci ne savait pas. Bien qu'il l'ait oublié, elle depuis tout ce temps ne l'a jamais oublié. Plus tard Kagerou était de là à embrassé sur sa bouche à cause de son amour qu'il la rendue folle et était de là à le déshabillé ainsi à se mettre nue devant lui.

NavigationModifier

Eden
Fondateurs
Code:Emperor Masaomi Heike Sakurako Sakurakôji Zed
Code:Names
Aoba Takatsu Kagerou Shigure
Code:Breakers
Yûki Tenpoin Toki Fujiwara Rui Hachiôji Rei Ôgami Ikurumi Shiwon Masaomi Heike
Anciens Membres
Hitomi Nenene Fujiwara Yukihina Sagashimono Saechika Hachiôji

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard